Découvrez Moisson Rive-Sud, partenaire du Bonhomme à Boucherville

Moisson Rive-Sud Boucherville

Au Bonhomme à lunettes, on collabore avec des organismes communautaires depuis bientôt 15 ans.
Quand vous achetez vos lunettes chez nous, 10$  sont remis à celui de votre choix parmi notre liste de partenaires. Aujourd’hui, on vous fait découvrir Moisson Rive-Sud. 

Moisson Rive-Sud aide plus de 18 000 personnes par mois

Moisson Rive-Sud est une banque alimentaire qui aide les citoyens de Boucherville et des environs depuis plus de 30 ans. Ses locaux, situés sur la rue Volta à Boucherville, sont collés sur un immense entrepôt servant à ranger et classer les denrées. Elles sont ensuite expédiées dans divers organismes  combattant l’insécurité alimentaire en Montérégie. L’organisme est très sollicité par les temps qui courent alors que l’inflation fait augmenter le prix du panier d’épicerie moyen. Une situation qui n’est pas unique à la Rive-Sud si l’on se fie aux données partagées par Banques alimentaires Québec récemment. Environ 18 000 personnes par mois (dont 7000 enfants) font appel à ses services, un nombre qui est malheureusement appelé à augmenter au cours des prochains mois. C’est au deuxième étage de l’organisme que nous avons rencontré Marie-Claude Savaria, directrice du développement philanthropique, qui a pris une pause dans sa journée chargée pour nous rencontrer. Visionnez l’entrevue ici:

On veut devenir un pilier dans la communauté de la Montérégie

-Marie-Claude Savaria, directrice du développement philanthropique

Un partenaire de choix pour le Bonhomme

Quand Philippe a fondé le Bonhomme à lunettes, il était particulièrement troublé par le fait que certains clients se retrouvaient devant un choix infâme: bien voir ou se nourrir. C’est d’ailleurs une des principales motivations derrière la mission du Bonhomme qui est de rendre l’achat de lunettes accessible à tous. Un partenariat avec Moisson Rive-Sud, dont la mission consiste à fournir un approvisionnement alimentaire optimal afin d’améliorer la qualité de vie des socio-économiquement fragilisées, semblait donc tout à fait naturel. Voilà pourquoi nous y avons un point de service tous les jeudis. Parce que personne ne devrait se priver de bien voir. Ni de manger.

Pour en savoir plus sur Moisson Rive-Sud, cliquez ici.