Aller au contenu
Accueil » Le blogue du Bonhomme » Le Bonhomme à lunettes à l’Assemblée nationale du Québec

Le Bonhomme à lunettes à l’Assemblée nationale du Québec

Assemblée nationale du Quebec

On a parlé de nous l’Assemblée nationale du Québec. Pas besoin de vous dire que nous sommes très fiers! Mais comment c’est arrivé au juste? Comme c’est souvent le cas avec nous, tout a commencé dans un organisme communautaire.

Un karatéka à l’Assemblée nationale

Saviez-vous que le député Richard Campeau est ceinture noire de karaté ? Pas mal n’est-ce pas ? Bien avant d’avoir été élu député, Monsieur Campeau donnait des cours de karaté au YMCA d’Hochelaga-Maisonneuve. C’est là qu’il a fait la rencontre de Philippe Rochette, qui était installé dans le lobby de l’organisme pour y vendre des lunettes lors de la campagne de financement du YMCA en 2007. Le Bonhomme à lunettes en était à ses premiers balbutiements. Monsieur Campeau est devenu client.

Les hasards d’une rencontre

Alors que la pandémie frappait de plein fouet le Québec, Richard Campeau, élu dans Bourget lors de l’élection de 2018, a de nouveau croisé Philippe au local de la rue St-Viateur. Il a pris un moment pour prendre des nouvelles et voir comment se portait l’entreprise. Philippe lui a alors fait part de l’atteinte prochaine du million de dollars en dons aux organismes communautaires. Le député lui a alors demandé de lui faire savoir quand la marque serait atteinte, ce qui Philippe a fait en décembre 2021. Le député de Bourget a alors proposé de souligner ce fait d’armes par le biais d’une déclaration de député à l’Assemblée nationale du Québec.

Cette reconnaissance a pour effet d’intéresser plusieurs médias à notre mission. Tour à tour, Noovo, Global, CJAD et La Presse parlent nous. Mais la cerise sur le sundae? Philippe qui se retrouve à la une du Montreal Gazette. Rien de moins. Merci Richard!

Montreal Gazette