Accueil » Le blogue du Bonhomme » Au sujet des verres amincis

Au sujet des verres amincis

verres amincis

Quand vous achetez des lunettes, il y a inévitablement une panoplie d’options de disponible. Lors de billets précédents, nous avons discuté de certaines de ses options comme le filtre de lumière bleue et les verres de contrôle myopique. Aujourd’hui, on s’attaque à une autre option très populaire dans l’industrie : les verres amincis.

Laissons tout d’abord ce mystérieux moustachu y aller d’un petit cours d’introduction:

Donc, comme vous avez pu le constater dans la vidéo, lorsqu’on amincit un verre, on utilise un autre type de plastique. Puisque ce plastique possède un indice de réfraction plus élevé, on accentue ainsi le phénomène d’aberrations des couleurs et la qualité de vision s’en voit légèrement dégradée. Pour cette raison, ici au Bonhomme on préfère s’assurer du bon choix de monture avant d’amincir au besoin. On peut en effet obtenir des verres moins épais en choisissant une forme, une taille et un matériau de la monture bien adaptés.

Et surtout, ça permet à nos clients d’économiser sur ces frais, ce qui peut faire une différence significative sur la facture finale.

Un bon choix de monture peut faire toute une différence

Pour créer une lentille corrigeant parfaitement une forte prescription, le rapport entre les deux courbures (interne et externe) devra être plus accentué, ce qui cause par le fait même plus d’épaisseur. Pour éviter ce surplus, il est nécessaire que le choix de monture soit optimal et que les yeux soient bien centrés dans la monture. Ensuite, l’opticien vous conseillera le niveau de verres amincis dont vous avez besoin.

Au Bonhomme à lunettes, nous offrons toutes les options d’amincissements à des prix abordables. C’est aussi avec beaucoup de fierté que nous mettons à votre disposition nos conseils et notre expertise pour essayer une fois de plus d’être fidèle à notre mission : vous permettre de voir clair sans vous ruiner.